Un soldat tué et deux suspects blessés à Londres: "un meurtre extrêmement choquant"

22/05/13 à 20:05 - Mise à jour à 20:05

Source: Le Vif

(Belga) Scotland Yard a annoncé mercredi avoir ouvert le feu sur deux individus suspectés d'avoir tué un troisième homme, présenté par plusieurs témoins comme un soldat, mercredi à Woolwich, un quartier du sud-est de Londres.

Un soldat tué et deux suspects blessés à Londres: "un meurtre extrêmement choquant"

Le Premier ministre David Cameron a dénoncé depuis Bruxelles sans autre précision un meurtre "extrêmement choquant", et a demandé au ministre de l'Intérieur de convoquer immédiatement une réunion du Comité Cobra, constitué de ministres et responsables de la sécurité. Un porte-parole de la police a cependant refusé d'indiquer s'il s'agissait d'un incident de nature terroriste, comme l'ont affirmé plusieurs médias britanniques. "Les policiers ont ouvert le feu sur deux hommes qui semblaient détenir des armes. Ils ont été hospitalisés dans deux hôpitaux londoniens distincts pour y recevoir des soins", s'est contenté d'indiquer lors d'une brève conférence de presse Simon Letchford, un responsable de Scotland yard. Des témoins cités par divers médias ont déclaré avoir entendu les agresseurs crier "Allah Akbar". D'autres, cités par l'agence Press Association, ont affirmé que la victime avait été décapitée. La police s'est refusé à commenter ces informations. "Nous pensons que la victime est un soldat. Nous ignorons les circonstances du drame", avait déclaré peu avant aux médias le député de Woolwich et Greenwich, après s'être entretenu avec les responsables de la police. "La police se devait d'intervenir pour essayer d'arrêter ces individus", a ajouté le député. Il a aussi annoncé que diverses armes, dont une arme à feu, des couteaux et une machette, avaient été retrouvées sur les lieux. (Belga)

Nos partenaires