Un soldat israélien tué dans l'incident à la frontière libanaise

16/12/13 à 01:03 - Mise à jour à 01:03

Source: Le Vif

(Belga) Un soldat israélien a été tué par des tirs venant du Liban dimanche soir à la frontière israélo-libanaise, ont rapporté les médias israéliens. Un porte-parole de l'armée israélienne a confirmé l'information à la chaîne d'informations CNN.

L'armée israélienne avait auparavant annoncé qu'un membre de l'armée libanaise avait ouvert le feu dimanche soir sur un véhicule civil israélien à Rosh Hanikra, tout près de la frontière avec le Liban. Selon le site d'information Ynet, un soldat israélien a trouvé la mort lors de ces tirs près de la frontière entre Israël et le Liban et sa famille a été informée du décès. La mort du soldat israélien a été confirmée par un porte-parole de Tsahal à CNN. L'armée israélienne a également confirmé l'information sur son compte Twitter. L'auteur des tirs serait un sniper libanais. Ynet, citant l'armée, a précisé que le soldat libanais avait tiré 6 ou 7 balles et ouvert le feu très probablement "de sa propre initiative". Un porte-parole de l'armée a indiqué dans un communiqué qu'Israël avait protesté contre cette "violation scandaleuse de sa souveraineté" auprès de la Finul (Force intérimaire des Nations Unies déployée dans le sud du Liban). L'incident n'a pas été confirmé de source militaire libanaise. L'armée libanaise serait cependant en état d'alerte. Le porte-parole de la Finul, Andrea Tinenti, a déclaré que la force onusienne "a été informée d'un incident sérieux le long de la +Ligne bleue+ et s'efforce de déterminer ce qui est arrivé". "Le commandant de la Finul est en contact avec les autres parties et appelle à la retenue", a dit le porte-parole. (Belga)

Nos partenaires