Un site internet pour mieux informer sur l'avortement

06/05/14 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération des Centres de Planning Familial des FPS a lancé début avril un site internet visant à rendre plus accessibles les informations relatives à l'avortement. Parallèlement, via la plate-forme Abortion Right, des organisations de la société civile appellent les futurs gouvernements fédéraux et communautaires à renforcer la visibilité du droit à l'avortement avec par exemple la création d'un site officiel des autorités.

Un site internet pour mieux informer sur l'avortement

Le dernier rapport bisannuel de la Commission nationale sur l'interruption de grossesse (2012) indique qu'en 2011, 19.578 avortements ont été pratiqués en Belgique. "Les chiffres restent stables, la légère augmentation à prévoir cette année est liée à l'augmentation de la population en âge de procréer", confirme Julia Laot de la Fédération des Centres de Planning Familial des FPS. En 2011, une interruption volontaire de grossesse sur quatre concernait une femme entre 20 et 24 ans. 13,15% des avortements étaient pratiqués chez les jeunes filles âgée de 15 à 19 ans. Malgré la dépénalisation partielle de l'interruption de grossesse en 1990, trouver une information précise et fiable sur l'avortement reste une tâche compliquée. Via la plate-forme Abortion Right, les organisations de la société civile appellent les futurs gouvernements à introduire la gratuité des moyens de contraception et à renforcer la visibilité du droit à l'avortement, notamment par la création de sites internet fédéraux. Dans l'attente d'un site officiel, la Fédération des Centres de Planning Familial des FPS lance www.jeveuxavorter.be. La population et les professionnels peuvent y trouver des informations pratiques comme les lieux où avorter, le coût, les différentes méthodes utilisées, etc. (Belga)

Nos partenaires