Un réseau de cambrioleurs achetant des voleuses démantelé en France

29/09/12 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Le Vif

(Belga) Douze personnes ont été mises en examen en France après le démantèlement mardi d'un réseau international de cambrioleurs, qui a accumulé un important butin en forçant des jeunes filles "achetées" en Serbie à voler, ont annoncé samedi les responsables de l'enquête.

En majorité Tziganes serbes, ces personnes ont été mises en examen notamment pour traite des êtres humains en bande organisée et vol ou tentative de vol en bande organisée, a indiqué Virginie Girard, vice-procureur de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Lille, en charge de l'enquête. Huit d'entre elles ont fait l'objet de mandats de dépôt. L'enquête, qui a commencé début 2012 dans la région lilloise, a permis de mettre en évidence une organisation criminelle internationale axée autour d'une famille qui achetait et hébergeait des jeunes filles -toutes majeures- en vue de cambriolages. Certaines de ces jeunes femmes subissaient des violences physiques et leur passeport était confisqué. Seize personnes ont été arrêtées mardi -douze en France, trois en Belgique et une en Allemagne- et trois autres font l'objet d'un mandat d'arrêt européen. Un important butin a été saisi: des bijoux en or, des montres et des objets de luxe, ainsi que de l'argent liquide, représentant un préjudice de plusieurs centaines de milliers d'euros rien que pour la France. Des véhicules de grosses cylindrées achetées avec l'argent des méfaits ont également été confisqués. (CYA)

Nos partenaires