Un règlement anti-mendicité à Namur

26/06/14 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) Un règlement interdisant la mendicité entrera en vigueur dès mardi, le 1er juillet, à Namur, a indiqué jeudi le bourgmestre Maxime Prévot. Il n'est pas question pour autant d'abandonner les mendiants à leur sort et de "déclarer la guerre aux pauvres", a-t-il précisé.

Un règlement anti-mendicité à Namur

Toute forme de "mendicité", qu'elle soit active ou passive, sera désormais interdite. Concrètement, demander une quelconque aide sous forme d'aumône ou en proposant un service comme la vente d'objets ou de périodiques ou le lavage de pare-brise, seul(e) ou accompagné(e) d'animaux ou d'enfants sera prohibé dans les rues, les carrefours, et à l'entrée des édifices publics et privés. Cette interdiction sera d'application dans l'hyper-centre de Namur (c'est-à-dire la Corbeille), au Grognon, dans les rues principales de Jambes et les axes commerciaux pénétrants de Bouge (chaussée de Louvain), Salzinnes (Rue Patenier) et Saint-Servais (chaussée de Waterloo). L'interdiction de mendier entrera en vigueur pendant un an à dater du 1er juillet 2014. Ce qui permettra d'en évaluer les effets et d'envisager d'éventuelles adaptations en fonction des constats qui en seront tirés avant de la fixer dans une réglementation générale. Les sanctions applicables aux personnes qui enfreindront cette interdiction seront des peines de police. "Les policiers feront preuve de souplesse les premières semaines le temps que tout le monde soit informé", a assuré le bourgmestre. Un dépliant explicatif sera distribué aux mendiants. Ce règlement ne concerne pas directement les SDF. "Tous les SDF ne sont pas mendiants et tous les mendiants ne sont pas nécessairement sans-abri", a-t-il précisé. (Belga)

Nos partenaires