Un prince jordanien devient Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme

16/06/14 à 23:33 - Mise à jour à 23:33

Source: Le Vif

(Belga) L'Assemblée générale de l'ONU a confirmé lundi la nomination de l'ambassadeur de Jordanie auprès des Nations unies, le prince Zeid al-Hussein, comme Haut-commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme.

Un prince jordanien devient Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme

Il remplacera à partir du 1er septembre et pour un mandat de quatre ans la Sud-Africaine Navi Pillay. Sa nomination avait été proposée il y a quelques jours par le secrétaire général Ban Ki-moon. S'exprimant à la tribune de l'Assemblée, le prince Zeid s'est déclaré "très honoré de la confiance" que l'Assemblée lui a manifestée. Il a noté qu'il serait "le premier Haut-commissaire issu du continent asiatique et du monde arabe et musulman". "Cela reflète la volonté de la communauté internationale de faire progresser ce dossier sur ce continent de même que dans d'autres régions du monde, en prenant en compte l'indépendance et le mandat du Haut commissaire"", a-t-il ajouté dans une brève déclaration en arabe. Le prince Zeid a occupé par deux fois les fonctions de représentant de la Jordanie auprès de l'ONU à New York. Il a aussi été ambassadeur de son pays aux Etats-Unis et au Mexique. Il représente actuellement la Jordanie au Conseil de sécurité de l'ONU. Le Royaume hachémite a été élu en décembre 2013 membre du Conseil pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier, après que l'Arabie saoudite eut refusé d'occuper ce siège qu'elle avait auparavant obtenu. (Belga)

Nos partenaires