Un prêtre poursuivi pour détention d'images pédopornographiques

23/10/12 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Charleroi a examiné mardi un dossier de détention d'images pédopornographiques à charge d'un prêtre de 75 ans. Le prévenu nie les faits et demande l'acquittement.

Le 21 novembre 2011, deux techniciens en informatique se sont présentés à la police pour dénoncer un prêtre de Charleroi, chez qui ils avaient aperçu des images mettant en scène des mineurs. Lorsque l'imprimante qu'ils étaient venu réparer s'est remise en fonction, des photos de jeunes garçons nus se seraient imprimées, ce qui les a choqués. Une perquisition a été menée chez l'homme de foi, le 7 décembre 2011, mais ces images n'ont pas été retrouvées. La Computer Crime Unit de la police fédérale a par contre retrouvé la trace d'une activité intense sur des sites pornographiques. Interrogé à l'audience du tribunal correctionnel, le prêtre a déclaré ne pas être techniquement capable de télécharger des images mettant en scène des mineurs, ni en avoir l'envie. Selon son avocat, Me Michel Bouchat, les déclarations des deux techniciens sont contradictoires et les enquêteurs font état "d'un petit nombre de photos pouvant présenter un caractère pédopornographique", sans certitude. Dans le doute, l'avocat a sollicité l'acquittement. Le parquet, qui avait sollicité le non-lieu en chambre du conseil, réclame à présent une peine assortie d'un traitement psychiatrique. Selon la substitute Mottard, un logiciel permettant d'effacer les traces de surf sur le web a été découvert sur le PC du prévenu. Jugement le 20 novembre. (MUA)

Nos partenaires