Un président d'intercommunale touche en moyenne 17.000¤ bruts par an

12/12/12 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

(Belga) 52% des intercommunales manquent de transparence concernant les rémunérations de leurs administrateurs et n'en donnent aucun aperçu, via le rapport annuel par exemple, selon une enquête sur les pratiques de gouvernance au sein des intercommunales. Auteur de cette enquête menée auprès de 35 intercommunales wallonnes (47%), l'Institut des administrateurs Guberna en a présenté les résultats mercredi à Namur à l'approche du renouvellement des organes de gestion des intercommunales après les élections communales du 14 octobre.

"Contrairement à ce que l'on pense, les mandats d'administrateurs au sein des intercommunales ne sont pas grassement rémunérés. Le montant moyen d'un jeton de présence est de 137¤ bruts", a expliqué Renaud Van Goethem, chercheur. Un président d'intercommunale est rémunéré sous la forme d'un montant annuel fixe et touche en moyenne la somme de 17.006¤ bruts. Cette rémunération varie fortement d'une intercommunale à l'autre, allant de 694¤ à 37.726¤. Selon l'enquête, les conseils d'administration ont un fonctionnement plus parlementaire que collégial et sont composés en moyenne de 23 membres. On y compte 21% de femmes et un taux de présence de 78%. "Les conseils se réunissent généralement 5 fois par an pour une durée d'une heure, ce qui pose question quant à la qualité des débats, vu aussi le nombre élevé d'administrateurs", ajoute le chercheur. 93% des intercommunales possèdent un bureau exécutif, composé de 9,5 membres en moyenne. (MUA)

Nos partenaires