Un policier réprimandé pour avoir refusé de sortir un bébé d'une cuve d'eau

21/12/12 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Le Vif

(Belga) Le collège de police de la zone Zuiderkempen (Herselt/Hulshout/Westerlo - province d'Anvers) a réprimandé un inspecteur principal pour avoir refusé de sortir un bébé coincé dans une cuve d'eau glacée en novembre 2011. Le policier a reçu un avertissement, peut-on lire vendredi dans les colonnes de Het Nieuwsblad et de Het Laatste Nieuws. Hospitalisé dans un état grave, l'enfant était décédé.

Bryan est tombé le 15 novembre 2011 dans une cuve remplie d'eau. Les policiers qui se sont rendus sur place, pensaient que le bébé était déjà décédé et l'ont laissé dans la cuve. Les agents avaient reçu l'ordre de leurs supérieurs de ne toucher à rien "pour ne pas effacer les traces". La famille, qui était hors d'elle, voulait, elle, extraire le petit garçon de l'eau, mais les policiers les ont empêché d'agir. "Les agents auraient dû sortir l'enfant de cette cuve immédiatement et commencer la procédure de réanimation. Une erreur de jugement a été commise", a déclaré le bourgmestre de Herselt Luc Peetermans (CD&V), qui préside le collège de police. Il a cependant ajouté que "le réflexe des agents de laisser l'enfant dans la cuve n'a pas eu d'influence sur le résultat. Beaucoup trop de temps s'était écoulé entre la chute du bébé et sa découverte". Un inspecteur principal, qui dirigeait trois de ses collègues le jour des faits, a endossé la responsabilité. L'avertissement qu'il a reçu, n'aura aucune conséquence pour sa carrière. Le parquet de Turnhout et le Comité P avaient déjà précédemment écarté toute poursuite contre les agents. Le père de Bryan a, quant à lui, mis fin à ses jours au mois d'octobre dernier. (JAV)

Nos partenaires