Un policier condamné à 6 mois avec sursis pour avoir divulgué des infos confidentielles

04/03/13 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Le Vif

(Belga) Un policier namurois a été condamné lundi à six mois de prison, assortis d'un sursis de trois ans, par le tribunal correctionnel de Namur pour avoir fourni des renseignements confidentiels à une personne impliquée dans un trafic de voitures et dont le dossier était mis à l'instruction à Huy.

Le policier, qui compte plus de trente ans de carrière, avait fourni par téléphone des informations provenant d'une banque de données confidentielles à laquelle les policiers ont accès mais qu'ils doivent utiliser à bon escient. Il était en contact avec une personne peu recommandable qui lui avait demandé des renseignements sur un autre individu qui trempait dans une affaire de trafic de voitures. Les deux individus étaient suspectés par la police judiciaire de Huy, qui les avaient placés sur écoute téléphonique. C'est ainsi que les enquêteurs de Huy ont découvert que leur confrère namurois fournissait des informations. Le parquet de Namur avait requis six mois d'emprisonnement. Quant à l'avocat du prévenu, il estimait que son client n'avait pas donné des informations hautement sensibles pour une enquête en cours. Le prévenu reconnaissait ces faits, mais refusait une peine de travail ou une quelconque mesure probatoire. La peine dont il a écopé s'accompagne de 500 euros d'amende. (MUA)

Nos partenaires