Un plaisantin ayant menacé de provoquer un attentat à la Ducasse de Mons est incarcéré

30/05/13 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Le Vif

(Belga) Un Montois de 22 ans avait proféré des menaces d'attentat pendant les Festivités de la Ducasse de Mons. L'individu, appréhendé jeudi dernier, a été inculpé pour fausses menaces d'attentat.

Un individu avait proféré, le jour de l'Ascension, des menaces d'attentat pendant les festivités très populaires de la Ducasse de Mons qui s'est déroulée le week-end dernier. Les policiers montois ont pris les menaces très au sérieux. Le Parquet de Mons a confirmé que des investigations s'en étaient suivies. "Des perquisitions ont été menées jeudi dernier chez quatre personnes", a indiqué le procureur du roi de Mons. "On a trouvé une préparation avec de l'esprit de sel (acide chlorhydrique) censée provoquer une petite explosion avec dégagement de fumée et projection d'acide. C'est ce que l'on appelle le pétard du pauvre, un engin pouvant générer des situations de panique dans une foule avec toutes les conséquences que l'on peut imaginer. Il est toutefois ressorti des perquisitions que l'individu qui avait proféré les menaces avait donné de fausses informations. On peut dès lors parler d'un mauvais plaisantin. Nous avons demandé au juge d'Instruction de le placer sous mandat d'arrêt pour fausses menaces d'attentat." L'homme, incarcéré à Mons depuis jeudi dernier, est passé lundi devant la Chambre du Conseil où son mandat d'arrêt a été confirmé. Il risque jusqu'à deux ans de prison. Une expertise psychiatrique de l'individu a par ailleurs été demandée. (Belga)

Nos partenaires