Un pique-nique géant bloque pour la seconde année la place de la Bourse à Bruxelles

09/06/13 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 2.000 personnes ont participé, dimanche, dès 12 heures, à "Pic Nic the Streets", place de la Bourse, pour demander d'entamer, dès cet été, le réaménagement progressif de cet artère centrale de Bruxelles. Accordéon, violoncelle, fleurs en papier crépon plantées sur le béton, gazon en plastique vert et des centaines de nappes de toutes les couleurs ont repris l'espace des voitures devant la Bourse.

"Cet événement n'a pas lieu d'être, vu l'engagement clair pris par la majorité pour le réaménagement des boulevards et un grand piétonnier", a réagi Perrine Marchal, porte-parole pour le cabinet du bourgmestre Freddy Thielemans (PS). "Ils revendiquent des choses acquises". Mais, Maxime, un porte-parole du collectif citoyen lancé sur Facebook, entend bien maintenir la pression jusqu'à ce que les promesses se concrétisent. "Nous pensons que nos pique-niques ont aidé à mettre le piétonnier à l'agenda politique. Nous demandons que la population soit consultée pour le projet et que, dès cet été, des journées entières sans voitures soient testées à la Bourse". Les militants donnent rendez-vous l'année prochaine place de la Bourse pour évaluer l'avancement du projet autour d'un pique-nique. Sous le mot d'ordre "Pic Nic More Streets", d'autres actions de désobéissance civile seront organisées dans diverses communes bruxelloises pour revendiquer des espaces publics plus verts et conviviaux. La chaussée d'Ixelles est envisagée. Fanny, Saint-gilloise, aimerait que le parvis cesse d'être envahi par un parking. (Belga)

Nos partenaires