Un oeil belge sur le conclave - Pas plus de Belges que d'habitude, remarquent les guides du Vatican

13/03/13 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

(Belga) Depuis le début du conclave, les guides touristiques ne promènent pas plus de Belges que d'habitude dans les rues du Vatican. Pourtant, les bus à ciel ouvert se remplissent malgré la pluie et les groupes de touristes se succèdent aux alentours de la place Saint-Pierre. "Mais c'est toujours comme ça à Rome", remarquent les guides.

Un oeil belge sur le conclave - Pas plus de Belges que d'habitude, remarquent les guides du Vatican

Confortablement installé dans son petit kiosque destiné aux touristes, Francesco assure que l'élection du nouveau pape ne constitue pas nécessairement une aubaine pour les affaires. "C'est vrai qu'il y a plus de monde depuis le début du conclave", concède-t-il en ajustant sa casquette "Opera romana". "Mais il y en a tout le temps sur la place Saint-Pierre. Et la foule vient juste pour voir la fumée, pas pour prendre un bus et faire le tour de la ville." Comme Francesco, Laura ne rencontre pas plus de Belges le long de la via Conciliazione, où elle fait le pied de grue pour proposer des visites en français, en allemand, en anglais et en néerlandais. "Les Belges viennent tout le long de l'année", certifie-t-elle sous son parapluie. "Et puis, c'est difficile de distinguer les Belges parce qu'ils parlent français ou néerlandais. Mais quand on se trompe de nationalité, ils n'hésitent jamais à nous le préciser." (DDM)

Nos partenaires