Un nouveau règlement concernant les activités ambulantes à Bruxelles indexe les tarifs

30/04/13 à 01:00 - Mise à jour à 01:00

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau règlement de rétribution concernant les activités ambulantes sur les marchés et domaines publics a été adopté, lundi soir, au conseil communal de la ville de Bruxelles. Il propose une indexation des tarifs, estimée trop élevée dans les rangs du cdH et d'Ecolo qui se sont abstenus lors du vote.

L'organisation des commerces ambulants sur les marchés publics n'avait pas été revue depuis plusieurs années. Un nouveau règlement relatif aux activités ambulantes avait été adopté en juillet 2012 par le conseil communal à l'exception du chapitre sur les rétributions. Un groupe de travail avait alors été créé pour parvenir à un accord sur les tarifs. Les groupes Ecolo et cdH de l'opposition se sont abstenus lors du vote, estimant la révision du règlement nécessaire, mais les nouveaux tarifs appliqués encore trop élevés. Lors de son interpellation, Didier Wauters, conseiller communal cdH, relève, entre autres, que la buvette du bois de la Cambre augmente de 2.500 euros à 8.000 euros et que les friteries rue de Verdun ou rue Charles Demeer passent de 2.967 euros à 4.500 euros. Sa proposition d'établir un nouveau groupe de travail pour réexaminer les tarifs n'a pas été entendue. La cheffe de groupe Ecolo Marie Nagy félicite l'augmentation du nombre d'emplacements, mais regrette qu'une politique globale ne ressorte pas de cette nouvelle réglementation, notamment pour des marchés d'importance en perte de fréquentation comme celui de la place Sainte-Catherine. (Belga)

Nos partenaires