Un mort et 400 blessés dans la nuit du Nouvel An aux Philippines

01/01/13 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Le Vif

(Belga) Un garçonnet de 4 ans a été tué par arme à feu et 400 personnes blessées par des pétards au cours du réveillon du Nouvel An dans la capitale philippine Manille, ont annoncé mardi des responsables.

L'enfant a été touché dans le dos alors qu'il jouait près de chez lui dans la banlieue de Mandaluyong, selon le chef de la police de la ville, Leonardo Espina. Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine du tir mais le travail des policiers est rendu difficile par la circulation de nombreuses armes non enregistrées. "Nous avons interpellé 10 personnes qui tiraient (à l'arme à feu) au hasard. La plupart d'entre elles sont des gardes de sécurité qui étaient ivres", a-t-il expliqué sur les ondes de la radio DZBB. Le ministre de la Santé, Enrique Ona, a indiqué de son côté que 404 personnes avaient été blessées par des pétards, dont environ la moitié sont des enfants. "Certaines blessures sont très graves et pourraient entraîner des invalidités permanentes", a-t-il dit, évoquant le sort d'un adolescent amputé d'une main. La tradition des pétards est très ancrée dans ce pays à majorité catholique de 100 millions d'habitants. Beaucoup de Philippins pensent que le bruit chasse les mauvais esprits. (CYA)

Nos partenaires