Un ministre français refuse d'embarquer dans un avion transportant un Malien expulsé

30/04/13 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre français du Développement Pascal Canfin a refusé vendredi d'embarquer dans un avion pour le Mali, où il était attendu pour participer à une réunion, en raison de la présence à bord d'un Malien frappé d'expulsion, a révélé mardi l'hebdomadaire satirique le Canard Enchaîné.

Un ministre français refuse d'embarquer dans un avion transportant un Malien expulsé

Le ministre écologiste, dont le parti critique la politique d'immigration à ses yeux trop "sécuritaire" du ministre socialiste de l'Intérieur Manuel Valls, a pris sa décision "en conscience", a dit mardi son entourage. Pascal Canfin avait lui-même indiqué au Canard Enchaîné avoir agi "en conscience", ajoutant que "c'était une décision personnelle". Le ministère des Affaires étrangères, dont dépend le ministère du Développement, s'est refusé à tout commentaire. Pascal Canfin devait participer jeudi et vendredi à Bamako à une réunion préparatoire à la conférence internationale des donateurs pour le développement du Mali, co-organisée par la France et l'Union européenne le 15 mai à Bruxelles. Selon le Canard Enchaîné, au moment d'embarquer dans un avion d'une ligne régulière, le ministre écologiste a appris qu'un passager malien, encadré par deux policiers, faisait l'objet d'une mesure de reconduite à la frontière, et a chargé un collaborateur de prendre contact avec le cabinet de Manuel Valls. Ce dernier n'ayant pas accédé à sa demande de suspendre l'expulsion, Pascal Canfin a finalement décidé de ne pas embarquer, a rapporté le journal satirique. Le ministère de l'Intérieur a précisé que le Malien expulsé venait de purger une peine de prison. (Belga)

Nos partenaires