Un laboratoire spécial bébés à l'UCL pour étudier leur reconnaissance des visages

10/07/13 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) L'UCL a installé son premier laboratoire scientifique entièrement dédié aux nourrissons, au sein duquel la chercheuse Adélaïde de Heering travaille depuis mai dernier. Cette dernière a développé une nouvelle méthode visant à "comprendre comment les bébés reconnaissent les visages et les distinguent des objets", a indiqué mercredi l'Université Catholique de Louvain dans un communiqué.

"Ce laboratoire est une première au sein de l'UCL, et la méthode que j'utilise est également nouvelle," explique Adélaïde de Heering. Le bébé, âgé de 4 à 7 mois, est assis devant un écran, un bonnet muni de capteurs sur la tête. Des images, alternant objets et visages humains, défilent devant lui, tandis que l'activité de son cerveau est enregistrée. "Cette manière de présenter des visages de manière périodique est tout à fait neuve", précise la chercheuse. "Le premier bébé a passé le test le 1er mai et j'arrive maintenant à une quinzaine de nourrissons." Les parents disposés à "prêter" leur petit pour quelques minutes sont toujours les bienvenus, car Adélaïde de Heering voudrait embrayer sur une autre étude, toujours dans le but de comprendre comment les bébés de moins d'un an reconnaissent les visages qu'ils voient et savent qu'il ne s'agit pas d'objets. "Cette distinction joue un rôle capital sur les prémices de la sociabilité : reconnaître un visage permet, entre autres, à l'enfant de mieux appréhender son entourage", indique le communiqué. (Belga)

Nos partenaires