Un juge de Louvain somme des gens du voyage de quitter un terrain sous peine d'astreinte

07/08/14 à 23:17 - Mise à jour à 23:17

Source: Le Vif

(Belga) Un juge du tribunal de Louvain a sommé jeudi un groupe de gens du voyage de quitter un terrain de Kessel-Lo appartenant à Delhaize sous peine d'astreinte. Ceux-ci se sont exécutés, a indiqué le bourgmestre de Louvain, Louis Tobback.

Un premier groupe, qui comprenait 12 caravanes, s'est présenté mardi soir et a demandé de rester pendant une semaine. Le groupe de distribution a marqué son accord mais, jeudi matin, 18 autres véhicules sont arrivés. Delhaize a introduit une action en référé pour les déloger. Ce n'est pas la première fois que l'entreprise accorde à des gens du voyage de s'installer sur ce terrain pendant une courte période mais l'entreprise a préféré les en déloger en raison des nuisances et des plaintes des riverains et des clients, a-t-elle expliqué. Dans le monde politique local, l'Open Vld a exigé que l'administration communale prenne des mesures en concertation avec le propriétaire du terrain afin d'éviter que des gens du voyage s'y installent encore. (Belga)

Nos partenaires