Un journaliste de la télévision d'Etat syrienne assassiné

23/11/12 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Le Vif

(Belga) Un journaliste de la télévision d'Etat syrienne a été abattu mercredi dans le sud de Damas, a rapporté l'agence officielle Sana, imputant sa mort à des "terroristes", terme par lequel le régime désigne les rebelles.

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a affirmé que Bassel Tawfiq Youssef avait été tué par balles par des rebelles qui l'accusaient d'appartenir aux "chabbihas", les milices civiles du régime, dans le quartier de Tadamoun (sud), en proie à de violents combats entre soldats et insurgés. Quatorze journalistes professionnels ont été tués depuis le début mi-mars 2011 du conflit syrien, qui a aussi coûté la vie à 38 citoyens-journalistes, selon l'ONG Reporters sans frontières (RSF). Par ailleurs, le corps du romancier Mohamed Rachid al-Rouwaili a été retrouvé jeudi dans sa région de Deir Ezzor (est), deux mois après sa disparition, selon l'OSDH, basé en Grande-Bretagne, qui s'appuie sur un large réseau de médecins et militants en Syrie. Des militants locaux cités par cette organisation ont accusé les forces de sécurité du régime d'avoir enlevé l'auteur. L'OSDH affirmait par ailleurs que les troupes du régime de Bachar al-Assad bombardaient vendredi plusieurs localités de la province de Damas. A Daraya et Mouadamiya al-Cham, au sud-ouest de la capitale où la rébellion a ses bases arrières, ces tirs ont tué trois civils, a indiqué l'OSDH qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins à travers le pays. (CLA)

Nos partenaires