Un islamophobe polonais ressuscite un délit inusité pendant 50 ans en Suède

06/03/14 à 22:54 - Mise à jour à 22:53

Source: Le Vif

(Belga) Un islamophobe polonais a été condamné jeudi en Suède pour le délit d'atteinte à la liberté d'autrui, une infraction jamais punie pendant plus d'un demi-siècle.

Kamil Ryba, 29 ans, a écopé une peine de six mois de prison à Göteborg, soit la première condamnation de ce genre depuis 1958. Dans le code pénal, ce délit, puni de six ans d'emprisonnement, s'applique à "la personne qui exerce une contrainte ou des menaces avec l'intention d'influencer l'opinion publique ou d'empiéter sur la liberté d'action" et qui "par là-même met en danger la liberté d'expression, de réunion ou d'association". M. Ryba est à la tête de la Swedish Defence League, un groupe virulent contre les immigrés et contre l'islam, dont certains membres s'affirment néo-nazis. Il avait menacé des journalistes du quotidien Expressen après une série d'articles révélant les noms de militants très actifs sur les forums de sites internet. Le rédacteur en chef du journal, Thomas Mattson, qui a porté plainte, s'est félicité sur son blog que la Justice reconnaisse l'exceptionnelle gravité des faits avec cette condamnation rarement appliquée. En décembre, le militant était entré dans les locaux de la rédaction et avait menacé les journalistes en lançant des oeufs, avertissant que "la prochaine fois, il ne jetterait pas des oeufs", a rappelé le tribunal dans son jugement. Expressen, journal populaire, affirme, avec 1,8 million de lecteurs, être le quotidien le plus lu le weekend en Suède. (Belga)

Nos partenaires