Un honoraire complémentaire pour le pharmacien qui prodigue des conseils aux asthmatiques

22/11/13 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

(Belga) Dès le 1er janvier 2014, le pharmacien percevra un honoraire de 20 euros par "entretien d'accompagnement d'une nouvelle médication" dans le traitement de l'asthme, selon les termes d'un arrêté royal approuvé vendredi par le Conseil des ministres.

Un honoraire complémentaire pour le pharmacien qui prodigue des conseils aux asthmatiques

Le projet est déjà testé par le biais de projets-pilotes en pharmacie depuis le 1er octobre dernier. En fonction des patients et donc de la thérapie chronique visée, cet entretien pourra être complété par un ou plusieurs entretiens de suivi qui seront également rémunérés, selon un communiqué. Cette nouvelle disposition bénéficiera pleinement au patient asthmatique qui commence un nouveau traitement: il sera mieux informé sur son traitement et sur le "mode d'emploi" de ce traitement. Il bénéficiera également d'un "suivi personnalisé" de la part de son pharmacien. Il est important que le rôle du pharmacien ne se limite pas qu'à la vente de médicaments. Le conseil du pharmacien est en effet très important lors de la délivrance de médicaments: il peut attirer l'attention du patient sur les éventuels effets secondaires et contre-indications qui peuvent survenir lors de la prise de l'un ou l'autre médicament mais ses conseils sont également précieux pour que le patient respecte scrupuleusement la posologie indiquée par le médecin afin que le traitement prescrit puisse agir avec efficacité. La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Laurette Onkelinx, est à l'initiative de cet arrêté royal qui rencontre les objectifs de la loi de 2010 renforçant le rôle du pharmacien. (Belga)

Nos partenaires