Un homme condamné pour des attouchements commis dans une garderie

18/04/13 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

(Belga) Un Liégeois de 32 ans a été condamné jeudi, par le tribunal correctionnel de Liège, à une peine d'un an de prison avec sursis de 5 ans après avoir commis des attouchements sur deux fillettes âgées de 9 et 10 ans dans une garderie de Fontin (Esneux). Le prévenu, fils de la gardienne, évoquait des jeux de chatouillements pour justifier ses gestes.

C'est une des victimes qui avait dénoncé les faits auprès de son école. Elle avait révélé que, dans la garderie privée qu'elle fréquentait, le fils de la gardienne se livrait à des caresses déplacées. Le dossier a révélé des faits qui remontaient à la fin des années 90 et qui concernaient deux fillettes, âgées de 9 et 10 ans lorsque les faits ont débuté. L'homme a poursuivi ses actes durant deux années. Les victimes avaient évoqué des caresses au-dessus et en dessous des vêtements lors desquelles le prévenu touchait la poitrine et le sexe des fillettes. Le parquet avait révélé que le prévenu profitait de séances de jeux pour se livrer à ces gestes déplacés. L'homme était poursuivi pour des faits d'attentats à la pudeur avec la circonstance aggravante qu'il avait autorité sur les victimes. Il niait avoir commis des gestes déplacés et prétendait avoir uniquement imposé des chatouilles aux deux fillettes. Le tribunal n'a pas suivi ses explications et a reconnu les faits établis. Le prévenu a été condamné à une peine d'un an de prison avec sursis probatoire de 5 ans. (Belga)

Nos partenaires