Un hebdo récemment censuré "sortira normalement" jeudi en Chine

09/01/13 à 07:55 - Mise à jour à 07:55

Source: Le Vif

(Belga) Un hebdomadaire réformiste chinois récemment victime d'une censure, qui a déclenché en réaction une vaste mobilisation en Chine en faveur de la liberté d'expression, sera comme à la normale imprimé et distribué jeudi, a annoncé mercredi un de ses journalistes.

Un hebdo récemment censuré "sortira normalement" jeudi en Chine

"Le journal sortira normalement jeudi", a expliqué ce journaliste chevronné du Nanfang Zhoumo, basé à Canton (sud). La réécriture, sur ordre des autorités, d'un récent éditorial de l'hebdomadaire, a provoqué un important mouvement de soutien au journal réunissant intellectuels, célébrités et internautes. "Il n'y a jamais eu de grève", a ajouté le journaliste du Nanfang Zhoumo, dont une partie de la rédaction a cependant publié un communiqué dénonçant la censure subie par le journal. Cela a provoqué des réactions outrées qui se sont propagées sur les réseaux sociaux chinois et une forte mobilisation qui s'est notamment traduite -- fait notable en Chine -- par des manifestations dans la rue. Cette affaire se pose comme un défi pour la nouvelle direction communiste nommée en novembre. Le numéro un, Xi Jinping, a peu après sa prise de fonction insisté sur l'importance du respect de la Constitution, qui prévoit en théorie la liberté d'expression. La Chine est régulièrement montrée du doigt en raison des pressions qui y sont exercées sur la presse et sur la la liberté d'expression. Selon Reporters Sans Frontières, une trentaine de journalistes y sont actuellement emprisonnés. Le pays pointe à la 174e place sur 179 du classement mondial de la liberté de la presse. (AFP)

Nos partenaires