Un "groupe terroriste" syrien a mené l'embuscade meurtrière en Irak

04/03/13 à 21:10 - Mise à jour à 21:10

Source: Le Vif

(Belga) Bagdad a accusé un "groupe terroriste syrien" d'être derrière l'embuscade meurtrière en territoire irakien qui a coûté la vie lundi à 48 soldats syriens et neuf gardes irakiens qui les reconduisaient à la frontière, a indiqué le ministère de la Défense irakien.

L'embuscade a été tendue par "un groupe terroriste qui s'est infiltré en territoire irakien depuis la Syrie", a indiqué le ministère dans un communiqué sur son site internet. Il précise que nombre de soldats syriens sans armes et blessés ayant fui vers l'Irak pour des soins médicaux, étaient en cours de transfert vers le point de passage frontalier d'Al-Walid pour leur retour en Syrie via "les canaux officiels". Mais en chemin, ils sont tombés dans une embuscade que le ministère a dénoncé comme "une attaque contre la souveraineté de l'Irak, son territoire, sa dignité et une violation claire des droits de l'Homme, (les soldats) étant blessés et non armés". Le ministère a en outre lancé une mise en garde à toutes les parties du conflit en Syrie, les appelant à "ne pas propager leur conflit armé dans le territoire irakien ou violer les frontières de l'Irak". Bagdad s'est toujours refusé à appeler au départ du président syrien Bachar al-Assad, qui fait face depuis près de deux ans à un soulèvement devenu rébellion armée, se contentant d'appeler à la fin des violences. (MUA)

Nos partenaires