Un fossé historique entre les moyens informatiques et les ambitions du SPF Finances

08/05/14 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Le Vif

(Belga) L'ICT (technologies de l'information et de la communication) est un "élément mal compris et sous-estimé du fonctionnement du SPF Finances" selon le rapport d'audit du cabinet KPMG de novembre 2013 dont Le Soir publie des passages jeudi. L'équipement est jugé "partiellement suffisant" mais c'est surtout les lacunes du management en matière de connaissances de l'ICT qui sont fustigées.

Le rapport d'audit portait sur la performance et l'intégration de l'outil informatique au sein du SPF Finances. La gouvernance du projet, la gestion du projet et du changement, la performance et les ressources humaines sont toutes décriées dans le rapport. Le bilan final fait état d'un résultat insuffisant à tous les niveaux, à l'exception notable de l'équipement. Le SPF Finances admet "un certain retard" mais assure que les recommandations ont été prises au sérieux et que des changements ont été mis en place. (Belga)

Nos partenaires