Un ex-soldat américain condamné à la prison à vie pour le viol de fillettes au Cambodge

01/03/14 à 21:09 - Mise à jour à 21:09

Source: Le Vif

(Belga) Un capitaine des Marines américains à la retraite va passer le restant de ses jours en prison pour avoir violé et torturé des jeunes filles au Cambodge, ont indiqué des responsables.

Michael Pepe avait été reconnu coupable en 2008 mais ce n'est que vendredi qu'un tribunal fédéral de Los Angeles, en Californie, l'a condamné à 210 ans de prison, après un report de la sentence. Le juge Dale Fischer a déclaré que l'ancien soldat n'avait montré absolument aucun remords. "Il est allé au Cambodge parce que c'était facile là-bas d'agresser sexuellement des petites filles", a-t-il martelé. "Il les a violées et torturées, le tout en faisant croire qu'il était intéressé par l'éducation des enfants cambodgiens." Le juge a expliqué qu'il avait imposé un maximum de 30 ans de prison pour chacune des sept victimes que Michael Pepe est accusé d'avoir agressées. "Malgré les efforts sincères de la défense, le tribunal ne trouve aucune justification qui permettrait à M. Pepe d'être un jour relâché de prison", a encore insisté le juge. Dale Fischer a par ailleurs demandé la restitution de 247.000 dollars aux organisations qui ont hébergé et pris soin des victimes. Il a précisé que l'argent issu de la retraite militaire de Pepe serait utilisé à cet effet. "A mon sens, jusqu'au dernier centime devrait aller aux enfants", a-t-il estimé. Originaire d'Oxnard en Californie, Michael Pepe travaillait à mi-temps en tant que professeur dans une université de Phnom Penh lorsqu'il a été arrêté par la police cambodgienne en juin 2006. (Belga)

Nos partenaires