Un Espagnol décède après 23 ans passés dans le coma et un calvaire juridique

30/10/12 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Le Vif

(Belga) Un Espagnol qui était plongé dans le coma depuis 23 ans, après une opération de chirurgie esthétique ayant mal tourné, est décédé un an après que sa famille a finalement obtenu une indemnisation au prix d'une longue et épuisante bataille, a annoncé l'un de ses avocats mardi.

Un Espagnol décède après 23 ans passés dans le coma et un calvaire juridique

"Il est décédé dimanche", a indiqué l'un des avocats de la famille. "C'est la victime d'une injustice qui est morte", a ajouté l'avocat, qui accuse les magistrats d'avoir trop tardé à rendre justice. "Ce sont de nombreuses années d'attente et d'angoisse pour une mère", a-t-il ajouté, cette dernière ayant vécu "attachée en permanence au pied d'un lit parce qu'on ne lui avait pas donné l'indemnisation qui lui aurait permis d'embaucher des infirmiers". Antonio Meno vivait dans un état végétatif depuis une opération au nez en 1989, lorsqu'il avait 21 ans. L'anesthésiste, accusé par la famille de négligence, avait été condamné en première instance par un tribunal de Madrid pour "imprudence", avant d'être relaxé en appel et blanchi dans toutes les démarches entreprises contre lui par les parents d'Antonio Meno. Ces derniers, des boulangers à la retraite, avaient décidé de camper en 2009 en signe de protestation car la justice menaçait de saisir leur appartement pour payer 400.000 euros de frais de justice. Mais l'apparition d'un nouveau témoin, un médecin étudiant à l'époque des faits et présent à l'opération, avait convaincu le Tribunal suprême espagnol de rouvrir le procès en novembre 2010. Une conciliation entre les parties avait finalement permis à la famille de se voir accorder une indemnisation de 1,075 million d'euros en juillet 2011. (MUA)

Nos partenaires