Un enzyme actif dans la maladie d'Alzheimer étudié par des chercheurs de l'ULB et l'ULg

28/01/14 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Le Vif

(Belga) Stéphane Schurmans (ULg) et Jean-Pierre Brion (ULB) viennent de voir l'une de leurs études publiée dans la revue scientifique britannique Brain. Leur recherche porte sur le rôle majeur que l'enzyme ITPKB joue dans la maladie d'Alzheimer.

Un enzyme actif dans la maladie d'Alzheimer étudié par des chercheurs de l'ULB et l'ULg

Les chercheurs ont démontré que cet enzyme est fortement présent dans le cerveau d'une majorité de patients atteints d'Alzheimer, en particulier dans le prolongement des neurones qui entourent les plaques séniles (ou plaques amyloïdes). Des plaques qui sont au centre du développement de la maladie car elles empêchent la bonne communication entre les neurones. Pour comprendre le fonctionnement de ITPKB, les chercheurs ont réalisé des expériences sur des souris. Chez les souris normales, ils ont remarqué que la surexposition de cet enzyme n'induisait pas la maladie. Toutefois, chez les souris génétiquement modifiées pour développer la maladie d'Alzheimer, cette forte présence a conduit à une aggravation de la maladie. Par contre, une fois cet enzyme rendu inactif chez ces mêmes souris, la maladie ne s'est plus aggravée. IPTKB pourrait donc à la fois avoir un effet aggravant mais aussi inhibiteur une fois qu'il a été rendu inactif. Les chercheurs vont poursuivre leur analyse des effets d'inhibiteurs de l'enzyme et continuer à étudier les facteurs qui conduisent à une surexpression chez la majorité des malades atteints d'Alzheimer. (Belga)

Nos partenaires