Un enfant sur cinq à New York n'a pas assez à manger

26/11/13 à 22:42 - Mise à jour à 22:42

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 20% des enfants à New York vivent dans des foyers qui n'ont pas assez à manger, une augmentation de 10% ces quatre dernières années, selon une étude publiée mardi.

Cette enquête de la "Coalition contre la faim" à New York est la dernière en date à pointer les inégalités impressionnantes dans la ville, qui compte le plus de milliardaires au monde et des centaines de super-millionnaires. La Coalition explique cette augmentation du nombre des enfants manquant de nourriture par les effets de l'ouragan Sandy, par les coupes budgétaires dans les programmes sociaux, et par l'économie américaine encore faible. Au total, un New-Yorkais sur six, soit entre 1,3 et 1,4 million de personnes, vivait dans un foyer n'ayant pas assez à manger entre 2010 et 2012, dont près de 500.000 enfants, 10% de plus qu'entre 2006-2008, selon la Coalition. Selon Joel Berg, son directeur, une poursuite des coupes budgétaires laisse présager que le pire reste à venir. "Alors que les riches ont une nourriture meilleure que jamais, parmi nos voisins, un sur six lutte contre la faim. La récente coupe (budgétaire) fédérale dans les bons d'alimentation va encore aggraver les choses", a-t-il souligné. Selon le rapport, les soupes populaires et distributions de nourriture ont vu la demande augmenter de 10% en 2013, alors que 57% d'entre elles ont vu leurs aides gouvernementales et privées diminuer. Le rapport critique le creusement des inégalités à New York. "Le revenu de la classe moyenne, ajusté de l'inflation, est plus bas qu'il y a dix ans. La pauvreté, la faim, et le nombre de SDF ont augmenté en flèche", souligne-t-il, rappelant que près de la moitié de la population de New York vit en dessous du seuil de pauvreté, ou juste au dessus. (Belga)

Nos partenaires