Un discours de voeux électoraux pour la Fédération liégeoise du PS

11/01/14 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Le Vif

(Belga) Entre 700 et 800 personnes étaient présentes samedi à l'Opéra Royal de Wallonie lors des voeux 2014 de la Fédération liégeoise du PS. Son président, Willy Demeyer, et le président du PS Paul Magnette ont prononcé des discours de voeux teintés d'objectifs électoraux.

Un discours de voeux électoraux pour la Fédération liégeoise du PS

Députés, bourgmestres, échevins... Entre 700 et 800 élus et militants socialistes liégeois (à l'exception de Frédéric Daerden) se sont réunis samedi à l'Opéra Royal de Wallonie à l'occasion des discours de voeux 2014 de la Fédération liégeoise du PS. Willy Demeyer, bourgmestre de Liège et président de la Fédération, a pris la parole pour réaffirmer le triple objectif du PS pour les élections de mai prochain: "empêcher le démantèlement du pays, participer à la mise en oeuvre de la 6ème réforme de l'État et donner la possibilité à tous et à toutes de s'épanouir". "Pour le MR, nous ne sommes pas assez socio-démocrates. Pour l'extrême gauche, nous ne cessons de renoncer à nos principes et de vendre notre âme au grand capital", a-t-il ajouté. "La vérité, c'est que le PS est le seul vote utile à gauche dans notre système proportionnel. Le PS est le gêneur, à gauche comme à droite." Paul Magnette, président du PS, a ensuite pris la parole pour faire le point sur les accomplissements du PS durant l'année 2013, au sein des différents gouvernements. "Le PS est le seul parti qui a le courage de défendre des opinions franches et tranchées même si elles ne sont pas populaires", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires