Un diplomate belge de l'ONU traité de manière "désobligeante" près de New York

01/07/13 à 08:58 - Mise à jour à 08:58

Source: Le Vif

(Belga) Un diplomate belge de l'ONU et sa famille estiment avoir été traités de manière "désobligeante" après avoir dû quitter le restaurant d'un club de golf à White Plains (Etat de New York) car la femme allaitait à table. "Nous avons été traités comme des terroristes", s'est plaint le couple dimanche dans le journal britannique Daily Mail.

Le premier secrétaire de la mission belge de l'ONU, âgé de 36 ans, et sa femme de 34 ans ont fait une halte le 8 juin au Metropolis Country Club, à White Plains (Etat de New York). Malgré le fait qu'il n'est pas membre, le couple a demandé s'il pouvait manger. Une fois assise à la terrasse, la femme a commencé à allaiter leur fille. Allaiter est toléré partout dans l'Etat de New York. D'après le couple, la manager a déclaré qu'ils devaient quitter les lieux car ils dérangeaient les autres clients. La femme a dû terminer l'allaitement dans une salle de bains, selon le journal. La police a été appelée lorsque le couple a protesté. Les agents sont arrivés, la main sur leur arme. Les autres clients ont été priés de quitter la terrasse. D'après l'officier de police, plusieurs clients supposaient que l'homme était un "terroriste" parce qu'il portait un sac à dos noir. Ce n'est que lorsque le diplomate a montré son badge gouvernemental que le ton a changé et que des excuses ont été formulées. Le club a déjà reçu dans le passé des menaces terroristes. (Belga)

Nos partenaires