Un deuxième explosif retrouvé à l'ambassade palestinienne à Prague

16/01/14 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Le Vif

(Belga) Un deuxième explosif a été retrouvé dans les locaux de l'ambassade de l'Autorité palestinienne à Prague où une explosion considérée comme accidentelle par la police avait coûté la vie de l'ambassadeur Jamal al-Jamal le jour du Nouvel An, a-t-on appris jeudi.

Un deuxième explosif retrouvé à l'ambassade palestinienne à Prague

"Lors d'un premier examen des lieux, nous avons trouvé un autre explosif", a déclaré le porte-parole de la police, Tomas Hulan. "Nous l'avons remis à l'Institut national de criminalistique, pour une expertise détaillée", a-t-il ajouté, sans vouloir fournir des détails supplémentaires. M. Hulan s'est notamment refusé à confirmer ou infirmer les informations de la presse selon lesquelles il s'agirait d'un explosif dissimulé dans un livre muni d'une cachette. M. Jamal al-Jamal, 56 ans, qui n'avait pris qu'en octobre ses fonctions d'ambassadeur en République tchèque, a été mortellement blessé dans sa résidence à Prague-Suchdol le 1er janvier. Il est mort quelques heures plus tard à l'hôpital. La police a exclu un acte terroriste, parlant d'une explosion accidentelle, une version contestée par la fille du diplomate, Rana al-Jamal, qui suggère que son père a pu être victime d'un attentat. La police tchèque a également annoncé la découverte dans la résidence de douze armes, qui n'ont pas été officiellement enregistrées en République tchèque. Selon la presse tchèque, il s'agit de quatre pistolets mitrailleurs Skorpion VZ61 et de huit pistolets VZ82, fabriqués dans l'ex-Tchécoslovaquie communiste et fournis avant 1989 à l'Organisation de libération de la Palestine (OLP). La partie palestinienne assure qu'il s'agissait d'un cadeau offert par les autorités communistes aux diplomates palestiniens à Prague, selon M. Hulan. (Belga)

Nos partenaires