Un détenu retrouvé mort à Guantanamo, le neuvième en dix ans

11/09/12 à 01:03 - Mise à jour à 01:03

Source: Le Vif

(Belga) Le Pentagone a annoncé lundi la mort d'un détenu de Guantanamo, survenue samedi alors qu'il se trouvait en quartier disciplinaire, sans inculpation, le neuvième décès en dix ans d'existence de la controversée prison américaine.

Le détenu a été trouvé "inconscient et sans réaction" samedi après-midi par les gardiens pendant leur ronde régulière du camp 5, qui abrite le quartier disciplinaire et les cellules des condamnés, a indiqué à l'AFP un porte-parole du commandement Sud basé à Miami, dont dépend Guantanamo. Le Pentagone n'a révélé pour l'heure ni la nationalité, ni le nom du détenu, dont le décès a été annoncé à la veille du 11e anniversaire des attentats du 11-Septembre. Le camp 5 de Guantanamo "abrite les détenus qui représentent la plus grande menace pour eux-mêmes, d'autres détenus ou des gardiens", a expliqué ce porte-parole, Jose Ruiz. Le défunt, qui avait mené un grève de la faim achevée en juin, était au camp 5 sous le "statut disciplinaire" pour avoir jeté, "au moins une fois", "un cocktail d'urine et d'autres fluides corporels" sur un garde, a ajouté un autre porte-parole militaire, Ray Sarracino. Mais le défunt "n'avait été, à l'heure de sa mort, ni inculpé pour crime de guerre ni renvoyé devant un tribunal militaire d'exception", a ajouté Ray Sarracino. Selon un décompte de l'armée américaine, il s'agit du neuvième homme mort pendant sa détention, depuis l'ouverture de la prison en janvier 2002, pour incarcérer les "combattants ennemis" après les attentats du 11-Septembre. Six sont décédés des suites d'un suicide et deux de mort naturelle, a précisé Jose Ruiz. (VAD)

Nos partenaires