Un couple de panda en Malaisie, après un mois de retard dû à la crise du vol MH370

21/05/14 à 08:49 - Mise à jour à 08:49

Source: Le Vif

(Belga) La Malaisie a enfin accueilli mercredi un couple de pandas envoyé par la Chine, après plusieurs semaines de retard en raison des tensions entre Pékin et Kuala Lumpur à propos de la disparition de l'avion MH370, dont les deux tiers des passagers étaient Chinois.

Un couple de panda en Malaisie, après un mois de retard dû à la crise du vol MH370

Feng Yi ("Phoenix") et Fu Wa ("Lucky"), tous deux âgés de huit ans, ont atterri à Kuala Lumpur et ont été salués par une garde d'honneur. La femelle, Feng Yi, a été brièvement montrée aux caméras de télévision avant d'être transportée, avec son compagnon, vers le zoo national. "Que l'arrivée de ces deux précieux icônes de la Chine puisse contribuer à construire une amitié éternelle et une coopération durable" entre la Chine et la Malaisie, a déclaré le ministre malaisien de l'Environnement, Palanivel Govindasamy, lors de la cérémonie d'accueil. Selon un accord passé en 2012 entre les deux pays, la Chine devait prêter un couple de ces animaux pour dix ans à la Malaisie dans le cadre de la "diplomatie du panda" chère à Pékin. L'arrivée des ursidés était prévue pour le 16 avril mais Pékin traînait des pieds, dans l'attente d'informations à propos de la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, disparu le 8 mars sans laisser de traces avec 239 personnes à bord, dont 153 Chinois. Les pandas sont hébergés dans un enclos qui a coûté près de 8 millions de dollars -- un montant qui a suscité des haussements de sourcils -- et le public du zoo pourra les voir à partir de fin juin. (Belga)

Nos partenaires