Un chauffeur de bus anversois piqué par une seringue lors d'une agression

24/07/13 à 07:16 - Mise à jour à 07:16

Source: Le Vif

(Belga) Un chauffeur de bus de la société flamande De Lijn a été piqué par une seringue lundi lors d'une agression à Deurne. Selon De Lijn, il pourrait s'agir d'une seringue utilisée par un toxicomane, écrit mercredi Gazet van Antwerpen.

Un chauffeur de bus anversois piqué par une seringue lors d'une agression

Le chauffeur était à l'arrêt au terminus de Deurne. Lorsqu'il est sorti des toilettes, il a été agressé par un homme qui lui a pris son portefeuille et lui a volé 15 euros. Lorsque le chauffeur a voulu récupérer son portefeuille, l'agresseur l'a piqué avec une seringue à la main. "Le chauffeur ne reviendra certainement pas travailler avant le 19 août", précise Koen Peeters, porte-parole de De Lijn. Il sera testé au VIH, à l'hépatite B et à l'hépatite C. D'après un médecin, le risque de contamination est très faible. "C'est la première fois que nous sommes confrontés à ce type d'agression", constate Francis Lafosse, délégué CGSP. L'agresseur n'a pas été retrouvé. (Belga)

Nos partenaires