Un casque de vélo invisible (vidéo)

25/06/12 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Le Vif

Un casque de vélo invisible est devenu la nouvelle coqueluche suédoise. Il se porte au cou comme une écharpe et se déploie comme un airbag.

Un casque de vélo invisible (vidéo)

Deux étudiantes suédoises ont eu l'idée de développer un airbag facial qui se porterait comme un accessoire de mode. Une idée pas si farfelue puisqu'une récente étude suédoise vient d'élire ce casque comme l'un des plus sûr du marché.

Le casque "Hövding", est le projet de fin d'études de Anna Haupt en Terese Alstin, deux étudiantes de l'université de Lund. Ces dernières souhaitaient créer un casque qui serait assez esthétique et élégant pour que même les plus pointilleux question look souhaitent le porter. C'est dans cette optique que l'idée de l'airbag s'est imposée. Le "Hövding" se porte autour du cou comme un accessoire de mode. Lors d'un accident, l'écharpe-airbag se déploie comme un capuchon d'air et vient s'enrouler autour de la tête.

Le prototype sur les rails, il restait encore à résoudre un problème de taille: comment faire pour que le casque se déploie au bon moment et sache distinguer une situation de risque d'un simple mouvement du cycliste. Pour y parvenir, des centaines d'accidents ont été simulés avec l'aide de cyclistes cascadeurs. D'autres cyclistes-testeurs l'ont porté lors de leurs pérégrinations dans la ville, mais aussi lors de diverses activités telles que la marche ou le fait de ramasser ses clés.

Une bête de concours

Lorsque le premier modèle est sorti, il a d'entrée de jeu raflé de nombreux prix. Aujourd'hui, consécration suprême, il vient même de décrocher le prix du casque le plus sûr par la société d'assurance suédoise Folksam. Pour ce test Folksam a sélectionné vingt casques populaires et leur a fait passer des tests poussés, bien plus exigeants que les tests lambda. Selon cette étude, le modèle de Hövding est trois fois plus performant que les modèles conventionnels. Anna Haupt se dit très heureuse que son casque soit désormais aussi reconnu par des sociétés d'assurance. "Nous avons toujours su que le casque avait une très bonne capacité d'absorption des chocs. L'hélium protège la tête comme un matelas gonflable, ce qui atténue de façon drastique le choc ". Petit bémol : cette protection a tout de même un certain prix puisque ce casque coûte la modique somme de 450 euros.

LeVif.be avec Knack.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires