Un cambrioleur sur trois provient de l'étranger

24/01/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Près de la moitié de tous les cambriolages recensés en Belgique sont le fait d'une bande criminelle itinérante, dont 70% sont d'origine étrangère, rapporte vendredi Het Laatste Nieuws sur base des chiffres dévoilés par la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) en réponse à une question parlementaire.

En 2012, on a comptabilisé 75.268 cambriolages dans notre pays, un total qui n'avait plus été atteint depuis de nombreuses années. En 2011, la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (OpenVld) avait estimé à 25 à 30% la part de responsabilité des criminels itinérants dans de tels faits. "On est maintenant à 40 à 50%", constate le commissaire en chef Eddy De Raedt, directeur Criminalité des biens de la police fédérale. "Leur 'part de marché' est en constante augmentation", déplore-t-il. Etant donné qu'environ 70% des membres de ces bandes identifiés sont d'origine étrangère, on peut donc estimer que 35% de tous les cambriolages commis dans notre pays sont commis par un étranger. On constate également un rôle de plus en plus important des enfants mineurs (souvent des Roms) dans de tels actes, ce qui complique l'approche de la problématique. "Dans un dossier sur cinq, un mineur est impliqué", explique Eddy De Raedt. "Or ils sont protégés par la justice pour les mineurs et restent souvent impunis." (Belga)

Nos partenaires