Un café sur cinq n'a pas respecté l'interdiction de fumer en 2013

15/01/14 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Le Vif

(Belga) Selon le SPF Santé publique, 22% des cafés qui ont été contrôlés en 2013 ne respectent pas l'interdiction de fumer dans l'horeca. Le SPF Santé publique a fait environ 5.500 contrôles en 2013 et a dressé environ 1.000 procès-verbaux. Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) déplore cette situation dans un communiqué mercredi, mais la comprend. Le SNI plaide pour des mesures structurelles soient prises pour le secteur horeca.

Un café sur cinq n'a pas respecté l'interdiction de fumer en 2013

Le SPF Santé publique a dressé environ un millier de procès-verbaux en 2013. L'amende de base est de 300 euros mais peut vite grimper en cas de récidive. Environ 1.000 procès-verbaux ont été dressés contre des fumeurs qui doivent payer une amende de 150 euros. En 2014, le SPF Santé publique mènera autant de contrôles "et ce tant que c'est nécessaire", prévient Jan Eyckmans, porte-parole du SPF Santé publique. "Ces contrôles seront plus efficaces car nos contrôleurs ne travaillent pas seulement de 9h à 17h", explique Jan Eyckmans qui précise que cette loi sert principalement à protéger la santé. Le SNI indique que "depuis le 1er juillet 2011, avec l'introduction de l'interdiction générale de fumer dans l'horeca, le nombre de faillites de cafés en Belgique a augmenté de 18%, alors que le nombre de nouveaux cafés n'a augmenté que de 22% sur la même période." Le syndicat neutre demande une diminution considérable et immédiate des charges salariales afin de pouvoir survivre, une diminution de la TVA à 6% applicable aux repas et aux boissons ainsi que d'une déduction fiscale majorée pour le placement d'un fumoir ou d'une cuisine. (Belga)

Nos partenaires