Un cadavre gisait depuis un an dans un appartement à Anderlecht

19/11/13 à 08:59 - Mise à jour à 08:59

Source: Le Vif

(Belga) Une dame de 69 ans a conservé le cadavre de son mari, probablement décédé de façon naturelle, pendant près d'un an dans son appartement à Anderlecht, rapporte mardi La Dernière Heure.

Le cadavre à l'état de momie a été découvert sur le lit vendredi à la suite d'un avis d'expulsion. Le locataire, Marcel H., ne payait en effet plus son loyer depuis novembre 2012... Le parquet de Bruxelles précise qu'une instruction a été ouverte "pour faire la lumière sur cette affaire" et que le corps sera autopsié. La sexagénaire n'a pas été privée de liberté. Un médecin légiste, interrogé par le quotidien, n'est guère surpris par ce genre de comportement. "Ce sont des gens qui ont de gros problèmes psychiques ou des personnes âgées qui souffrent de démence sénile. Pour certains, ils ne se rendent pas compte que l'autre est mort. Pour d'autres, ils refusent de le voir mort, un peu comme un déni de grossesse", a précisé Philippe Boxho, responsable du centre de médecine légale à Liège. (Belga)

Nos partenaires