Un Bruxellois obligé par Moulinsart à détruire ses oeuvres peut finalement les conserver

20/11/13 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Le Vif

(Belga) Gilbert Weynans, un artiste Bruxellois et ami de Georges Remi, alias Hergé, pourra finalement conserver sa collection de collages sur des bouteilles, réalisés en hommage au père de Tintin, indique-t-il mercredi. L'homme avait précédemment reçu un courrier de Moulinsart, titulaire exclusif des droits d'exploitation dérivée de l'oeuvre d'Hergé, qui l'obligeait à détruire ses oeuvres.

Un Bruxellois obligé par Moulinsart à détruire ses oeuvres peut finalement les conserver

"Nous pouvons garder les oeuvres, mais uniquement à titre privé, donc sans les exposer ou les vendre" a indiqué à Belga un collègue de Gilbert Weynans. Celui-ci est "très content" de cette décision, lui qui avait déjà prévu jeudi une cérémonie publique de destruction. L'homme avait adressé un courrier à Moulinsart pour tenter d'éviter la destruction de ses bouteilles colorées. La société n'y avait pas donné suite mais a entre-temps changé d'avis. L'octogénaire avait préparé une série de bouteilles consacrées au célèbre Tintin, à l'occasion de Noël et des trente ans de la disparition de son ami. Il comptait vendre ses réalisations au profit de l'Insitut Bordet à Bruxelles, ce qui avait fait réagir Moulinsart. Selon M. Weynans, un "terrain d'entente" a finalement pu être trouvé, puisque Moulinsart lui a proposé de conserver ses oeuvres uniquement à titre privé, ce qu'il a accepté. La société Moulinsart n'était pas disponible mercredi après-midi pour une réaction. (Belga)

Nos partenaires