Un braquage sur 20 avec une arme factice

10/11/12 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Le Vif

(Belga) Entre 4 et 6 pc des braquages commis en Belgique le sont avec une arme factice selon des statistiques basées sur les déclarations faites par les victimes, indique samedi La Dernière Heure.

Cela signifie qu'un braquage sur vingt a lieu sous la menace d'une réplique d'arme, mais la police fédérale met en garde, il ne faut surtout pas tenter de distinguer s'il s'agit d'une copie ou d'une vrai arme. "En cas d'attaque à main armée, mieux vaut obtempérer et ne surtout pas chercher à contrarier l'auteur des faits. Ne risquez pas votre vie, cela n'en vaut pas la peine. Ce serait ridicule de jouer les héros, surtout qu'il est souvent très compliqué, sauf pour l'oeil averti, de faire la distinction entre une arme factice ou non", insiste le commissaire Vincent Body, de la section VMA du service criminalité contre les biens à la police fédérale. Ces copies sont de mieux en mieux réalisées et si leur prix n'est pas toujours plus intéressant que les vraies, elles évident d'être poursuivi pour détention illégale d'arme. Par contre, au niveau du vol à main armée, cela ne change rien sur le plan pénal, la qualification est la même que le braquage soit commis avec une arme véritable ou factice. (CYA)

Nos partenaires