Un Belge, recherché pour terrorisme, arrêté au Kenya et en attente d'extradition

12/07/13 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Source: Le Vif

(Belga) Trois personnes recherchées en Europe pour terrorisme, dont un homme belge, ont comparu vendredi au Kenya pour être entrées illégalement dans le pays, selon la justice kenyane. Le parquet fédéral a confirmé à l'agence Belga que le trio arrêté est bien sous le coup d'un mandat d'arrêt international lancé par la Belgique pour terrorisme, et qu'un Belge en fait partie. Leur extradition va être mise en place, assure le parquet.

D'après les documents présentés devant le tribunal de Malindi, station balnéaire sur l'océan Indien où ils comparaissaient, deux des étrangers sont français et l'un belge (Mustapha Bouyabaren). Les trois suspects ont reconnu être entrés illégalement sur le territoire. Deux Kenyans arrêtés en même temps qu'eux mardi à Malindi ont également comparu, accusés de les avoir hébergés, mais ont plaidé non coupables. Selon les mêmes documents, les trois étrangers seraient une première fois arrivés au Kenya en avril 2011, avec un visa valide un mois. Ils auraient ensuite rejoint la Somalie, où les insurgés islamistes shebab, alliés à Al-Qaïda, combattent depuis des années les autorités, et d'où, selon une source diplomatique européenne, ils venaient quand ils ont été arrêtés à Malindi. (Belga)

Nos partenaires