Un Belge participe au lancement d'une fusée à propulsion hypersonique

11/09/13 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif

(Belga) Sandy Tirtey, originaire de Ghlin, participe à un projet international, chapeauté par l'université de Brisbane en Australie, travaillant sur la création d'une fusée à propulsion hypersonique. Celle-ci sera lancée à 350 kilomètres d'altitude à une vitesse de Mach 8, soit 8 fois la vitesse du son, ou encore 2,2 kilomètres par seconde.

"Le projet a commencé il y a trois ans en Australie", explique le directeur technique du projet, Sandy Tirtey, depuis la Norvège à l'Agence Belga. Le projet pourra avoir deux applications possibles dans la "vie de tous les jours". Premièrement, c'est un moyen de propulsion plus efficace que les fusées actuelles qui pourrait rendre le coût de l'envoi de satellites dans l'espace moins onéreux. "Actuellement, un satellite représente 1% de la taille de la fusée. Un satellite coûte plus cher que son poids en or", explique Sandy Tirtey. Ensuite, on pourrait imaginer une exploitation commerciale de cette propulsion hypersonique. "D'ici 20 à 30 ans, avec des financements et des développements corrects, avec cette technologie, on pourrait amener les gens de Londres à Sydney en à peine 3 heures", indique le scientifique qui mesure néanmoins le chemin qu'il reste à parcourir pour y arriver. Le premier essai de lancement devrait se dérouler le 16 septembre, depuis l'île d'Andoya, au nord du cercle polaire arctique "si la météo le permet", précise le directeur technique belge du projet australien. (Belga)

Nos partenaires