Un bâtiment de l'ULB à Ixelles évacué après la réception d'une enveloppe suspecte

17/03/14 à 15:38 - Mise à jour à 15:38

Source: Le Vif

(Belga) Entre 100 et 200 personnes qui se trouvaient dans le bâtiment H de l'Université Libre de Bruxelles à Ixelles ont été évacuées lundi à titre préventif, a indiqué le porte-parole de l'université, Nicolas Dassonville. Plus tôt dans la matinée, l'administration de l'établissement avait reçu une enveloppe contenant une poudre blanche suspecte, qui s'est finalement avérée être sans danger.

Un bâtiment de l'ULB à Ixelles évacué après la réception d'une enveloppe suspecte

L'enveloppe suspecte a été repérée vers 11h15 dans le bâtiment H situé avenue Paul Héger à Ixelles, et se trouvait dans le courrier adressé à l'administration de l'ULB. Elle contenait une poudre blanche dont la nature était indéterminée. "Dans ce cas-là, la procédure veut qu'on appelle la police qui, elle-même, a contacté la protection civile vers 13h30. Les premiers résultats des tests effectués étaient douteux et la protection civile a donc requis sur place la section déminage de ses services. Un périmètre de sécurité a été installé autour du bâtiment H qui, par mesure de précaution, a été évacué", a expliqué M. Dassonville. "Le service de déminage de la protection civile a ensuite analysé le bureau où avait été trouvée l'enveloppe et n'y a rien constaté d'anormal. Le périmètre de sécurité a été levé vers 14h30 et les étudiants et membres du personnel qui occupaient le bâtiment H ont pu le réintégrer", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires