Un audit du CSJ sur le fonctionnement du tribunal de première instance d'Anvers

18/11/13 à 21:33 - Mise à jour à 21:33

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil Supérieur de la Justice a mené en mai et juin derniers un audit sur le fonctionnement du tribunal de première instance d'Anvers. Un projet de rapport dévoilé lundi par la rédaction flamande de la VRT dans son JT de 19h, ferait état de sérieux manquements dans la communication du président du tribunal anversois, Jacques Mahieu. Celui-ci serait en délicatesse avec une grande partie de ses juges en raison de sa manière de prendre des décisions et de son comportement envers le personnel, selon la VRT.

Le projet de rapport recommande un coaching du président dans le but de rendre sa communication moins conflictuelle. Le CSJ a interrogé durant l'audit 57 membres du tribunal: juges, juges d'instruction mais aussi membres du personnel des greffes. Des plaintes concernant une atmosphère de travail tendue seraient à l'origine de cet audit. Il est entre autres question d'un manque de délégation de la part de Jacques Mahieu dans sa gestion du tribunal. Le Conseil Supérieur de la Justice a réagi lundi via un communiqué à la fuite du document, précisant qu'il ne s'agit pas d'un rapport définitif. "Le projet de rapport qui a visiblement fait l'objet d'une fuite a été transmis aux audités, qui recoivent comme toujours l'occasion de formuler des remarques", indique le CSJ sur son site internet. "Ce n'est qu'après ces remarques qu'un rapport définitif sera établi et approuvé par le CSJ". (Belga)

Nos partenaires