Un Antonov russe en Belgique pour un vol "Open Skies"

01/04/14 à 23:21 - Mise à jour à 23:21

Source: Le Vif

(Belga) La Russie doit, en dépit du refroidissement des relations avec l'Occident causé par son intervention en Ukraine, effectuer mercredi un vol d'observation au dessus du Benelux avec un avion militaire, a-t-on appris mardi soir de source militaire.

Un Antonov An-30 de la force aérienne russe est arrivé mardi à l'aéroport militaire de Melsbroek pour effectuer un survol de la Belgique dans le cadre du traité international "Ciel ouvert" ("Open Skies"). L'avion qui les effectue, un vénérable An-30B, doit survoler la Belgique et les Pays-Bas mercredi, a indiqué une source militaire à l'agence BELGA. Le traité "Ciel ouvert" a été signé en mars 1992 et 34 pays y ont désormais adhéré. Il vise à favoriser la confiance entre anciens adversaires de la Guerre froide. Il ouvre l'espace aérien des signataires - tous membres de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) - à des vols d'observation par des avions non armés, dans le but de promouvoir une plus grande confiance. Il autorise ainsi le survol réciproque d'installations militaires et d'armements a priori "sensibles" dans l'espace aérien de ces 34 pays européens (dont la Russie et la Turquie) et nord-américains - soit de Vancouver à Vladivostok. Le Bénélux est considéré comme étant un seul "Etat-partie" au traité. (Belga)

Nos partenaires