Un ancien policier met fin à ses jours après avoir tué son ex-compagne et son beau-fils

20/11/12 à 18:26 - Mise à jour à 18:26

Source: Le Vif

(Belga) Un ancien policier, âgé de 63 ans et pensionné depuis peu, a mis fin à ses jours mardi après-midi aux alentours de 13h15 en se jetant sous un train à hauteur de Milmort, à proximité de Herstal (province de Liège), après avoir tué son beau-fils et son ex-compagne.

L'homme s'était rendu tôt mardi matin à Hotton (province du Luxembourg) et y avait tué le mari d'une de ses filles. Peu avant 11h00, il est revenu à Herstal et s'est présenté au domicile de son ex-compagne, qu'il a abattue d'une balle dans la nuque. L'ancien policier s'est ensuite rendu à hauteur de la rue de la Limite à Milmort, et s'est jeté sous un train circulant sur la ligne 34 (Liège-Guillemins - Liers). Les enquêteurs ont retrouvé sa voiture à proximité, mais elle ne contenait ni arme, ni message. L'action publique s'étant éteinte avec la mort de l'auteur des crimes, le dossier n'a pas été mis à l'instruction. Le substitut de garde du parquet de Liège, la police judiciaire, un médecin-légiste et un expert en balistique se sont néanmoins rendus sur les lieux des deux crimes. Infrabel a partiellement rétabli la circulation sur la ligne, après qu'elle a été interrompue durant l'après-midi. "Certains trains circulent et enregistrent des retards de 30 minutes. D'autres trains sont arrêtés à Herstal dans un sens et à Liège-Palais dans l'autre. L'une des voies est en effet toujours occupée par les travaux d'enquête, et, par mesure de sécurité, les trains circulent à allure réduite sur l'autre." (MUA)

Nos partenaires