Un algorithme rivalise avec Shakespeare

29/01/14 à 16:27 - Mise à jour à 16:27

Source: Le Vif

J. Nathan Matias, étudiant à l'Institut de Technologie du Massachusetts ( MIT), a utilisé la fonction de "machine-learning" pour apprendre à un ordinateur à composer un sonnet

Un algorithme rivalise avec Shakespeare

© Tinkstock

"SwiftKey" est une application de "machine-learning" pour mobile. La machine observe, à travers un algorithme complexe, la façon dont nous écrivons nos SMS et e-mails pour prédire notre prochain mot. C'est d'ailleurs, l'une des applications Androïde les mieux vendues dans le monde. L'étudiant a combiné cette application avec quelques-uns des plus célèbres mots du distingué Shakespear afin que le programme puisse produire des poèmes. Cette invention porte le nom logique de "Swift-speare".

Les mots du légendaire poète ont donc été incorporés à l'algorithme utilisé par cette application. Il vous suffit de choisir un mot dans les propositions et le poème se crée "tout seul". Toutefois, un élément humain est toujours nécessaire pour choisir le ou les mots de base. Cette ingénieuse invention ne remplacera donc pas tout de suite la poésie humaine.

Nos partenaires