Un adolescent veut devenir maître bouddhiste en Inde - Le jeune ne peut pas quitter la Belgique, confirme la cour d'appel de Gand

07/10/13 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'appel n'a pas autorisé lundi l'adolescent de 15 ans, qui espérait se rendre en Inde pour devenir maître bouddhiste, à quitter la Belgique. "La question continue à se poser de savoir si le mineur est en état de réaliser les conséquences de sa décision", a estimé lundi après-midi la chambre de la jeunesse de la cour d'appel de Gand.

Un adolescent veut devenir maître bouddhiste en Inde - Le jeune ne peut pas quitter la Belgique, confirme la cour d'appel de Gand

La cour avait révisé en appel un jugement du tribunal de la jeunesse autorisant le jeune à partir. La cour avait également estimé qu'une enquête devait être réalisée pour étudier la situation familiale et l'environnement dans lequel l'adolescent, prénommé Giel, vit et a grandi. A cet égard, l'avocat de la maman du jeune homme avait apporté la semaine dernière de nouveaux éléments susceptibles de conduire à une autorisation de quitter la Belgique. La chambre de la jeunesse de la cour d'appel de Gand a jugé lundi qu'une protection urgente du mineur était nécessaire. L'adolescent doit également être suivi, pendant 30 jours, par un centre d'observation et d'orientation à Eeklo. (Belga)

Nos partenaires