Un adolescent veut devenir maître bouddhiste en Inde - L'enquête sociale prendra 75 jours au maximum

13/09/13 à 20:35 - Mise à jour à 20:35

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête sociale ordonnée par la chambre de la Jeunesse de la cour d'appel de Gand dans le cadre de l'affaire de cet adolescent de 15 ans de Saint-Laurent (Flandre orientale) qui entendait rejoindre un monastère en Inde, peut prendre 75 jours au maximum, a indiqué le magistrat de presse de la cour d'appel de Gand.

"L'enquête s'intéressera dans un premier temps à la situation et aux conditions de vie de l'adolescent". Avec cette interdiction de voyager à l'étranger, la cour d'appel de Gand a réformé la décision du tribunal de la Jeunesse rendue jeudi soir. "La cour a ordonné une mesure temporaire", explique le magistrat de presse. "Sur base de l'enquête sociale, la Cour se prononcera ensuite dans un sens ou dans l'autre." Les services sociaux effectueront l'enquête endéans les 75 jours. Un oncle du jeune homme qui a formulé des objections au départ de l'adolescent et qui a remis des documents au ministère public, sera également interrogé. Aucune date pour une audience au fond n'a encore été fixée. (Belga)

Nos partenaires